La traditionnelle cérémonie de présentation des vœux au chef de l’Etat ivoirien pour cette année 2020, a eu lieu ce lundi 06 janvier, à la salle des pas perdus de la présidence de la République. Le coordinateur général d’IYF en Côte d’Ivoire, pasteur Lee Jean y a été invité.

Comme à l’accoutumée, ce fut l’occasion pour la nation ivoirienne (les institutions et juridictions de la République, le gouvernement, les structures décentralisées, les organisations professionnelles, la société civile, le secteur privé et les structures publiques, l’armée, les rois et chefs traditionnels, les guides religieux, etc.) et le corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire, de présenter leurs vœux de nouvel an au président de la République Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA.

Débutée dès l’arrivée du Chef de l’Etat dans la salle des pas perdus, l’étape des échanges s’est achevée sur l’intervention de ce dernier.

Invitée à cette cérémonie de présentation de vœux, l’ONG IYF (International Youth Fellowship), organisation née en Corée du Sud en 1995, installée en Côte d’Ivoire depuis 2002, dont l’objectif principal est de former les Jeunes à l’éducation au changement de mentalité, a été représentée par son Coordinateur Général, en la personne du pasteur Lee Joon HYUN, plus connu sous le nom de pasteur Lee Jean.

Pasteur Lee Jean a saisi cette occasion pour échanger avec d’importantes personnalités politiques, éducatives, diplomatiques et religieuses, sur les ambitions et les activités de l’organisation IYF en Côte d’Ivoire.

Au nombre de ces personnalités, nous pouvons citer le ministre de la défense, le ministre de l’Éducation Nationale, celui de la Construction, le ministre de la femme et de la famille et bien d’autres ministres. Pasteur Lee jean a également eu un entretien avec l’ambassadeur de la Corée du Sud et avec le Nonce Apostolique, représentant du Pape en Côte d’Ivoire.

Tous ces entretiens, il faut le dire, avaient pour but de resserrer les liens entre IYF et les autorités gouvernementales, entrepreneuriales et diplomatiques, en vue de la promotion de l’éducation au changement de mentalité que promeut l’ONG depuis plusieurs années. Un protocole d’accord a d’ailleurs été signé entre IYF et le gouvernement ivoirien, via le Secrétariat d’État au Renforcement des Capacités (SERC), pour la formation de l’administration publique, des élèves et étudiants, des corps d’armée, etc.

Il faut aussi noter que le camp Mondial IYF, le plus grand événement de l’organisation, se tiendra du 27 au 31 juillet 2020 à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan Cocody. 5 000 Jeunes Ivoiriens et du monde entier sont attendus.

 

Amy Kouadio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *