IYF-CI

La 12e édition du programme de la jeunesse IYF se déroule en présentiel au lycée classique d’Abdjan depuis le 31 aout jusqu’au 4 septembre.

Le camp mondial de la jeunesse IYF  signe son retour en présentiel. Après trois années d’interdiction de rassemblement du fait de la covid-19, ce rendez-vous annuel de la jeunesse se déroulait en ligne. Cette 12e édition qui se tient du 31 août au 4 septembre 2022, réunit 3250 jeunes au lycée classique de Cocody venus de l’intérieur du pays, de la sous-région et de la Corée du Sud.

Éviter la facilité

Le maire de la commune de Cocody, Jean Marc Yacé, invité d’honneur de cette édition, a au cours de la cérémonie d’ouverture de ce programme, dans la soirée du 1er septembre, invité les jeunes à tourner le dos à la facilité. « Notre jeunesse doit avoir des repères qui doivent les tirer vers le haut. Ce n’est que par l’effort et le travail, que nous arriverons à obtenir ce que nous voulons. J’invite donc la jeunesse à tourner le dos à la facilité », a-t-il lancé tout en saluant l’initiative de « ce cadre de valeur ».

Changement de mentalité

Depuis sa création, le camp mondial de la jeunesse IYF met l’accent sur le changement de mentalité. Pour les organisateurs, ce qui compte ce n’est pas soit même mais plutôt l’intérêt général.

développer cette richesse immatérielle qui est la mentalité en vue d’un développement durable

« Les programmes d’IYF donnent ainsi à beaucoup de jeunes de redevenir de nouvelles personnes avec le cœur rempli d’amour, de joie de vivre pour servir les autres en vue d’un monde meilleur », a traduit Alexis Kemanhon, Président-pays d’IYF. À la jeunesse ivoirienne, il a indiqué que la Côte d’Ivoire est riche, mais il faudra développer cette richesse immatérielle qui est la mentalité en vue d’un développement durable. Cette édition est meublée comme chaque année, d’un centre d’incubation et d’une académie de formation dans différentes disciplines (sport, médias, volontariat) etc.

IYF est une association de la jeunesse mondiale, une ONG fondée en 2001 sur la base de l’esprit chrétien, en vue d’apporter des solutions concrètes aux problèmes mondiaux et des formations aux leaders d’éducation qui disposent d’un sens des échanges internationaux.Elle fut reconnue par : le grand prix reçu au forum des médias sud-coréens en l’an 2005 dans le domaine humanitaire social et de cohésion internationale, le prix du ministère de la santé et de la famille en 2008 et le prix du ministère des femmes au foyer lors de l’exposition de la jeunesse coréenne en 2010.

Aujourd’hui, elle a été enregistrée comme ONG dans 53 pays dans le monde, a signé un accord de partenariat (Memorandum Of Understanding /MOU) avec 74 associations et ministères de 30 pays. Elle est une association qui travaille activement dans le monde entier en tant qu’une association internationale à but non lucratif.

 

Source : l’infodrome.ci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.