Nous nous sommes installes en Cote d’Ivoire parce que nous estimons que la jeunesse ivoirienne a besoin d’lYF. Nos débuts dans ce pays étaient très difficiles car nous n’étions ni connus des autorités ivoiriennes, ni des jeunes. Nous avons donc débute nos différents programmes sans aucun soutient. Petit a petit, les autorités ivoiriennes ont constate le sérieux de nos activités. L’État ivoirien a donc décide de nous reconnaitre en tant qu’organisation internationale bénéficiaire du statut de mission diplomatique. Aujourd’hui, nous avons le soutient de toutes les autorités ivoiriennes et même de certaines entreprises.

A notre arrivée, nombreux sont les jeunes qui nous ont sollicite et qui (d’ailleurs continuent de le faire) ont voulu que nous les aidions a améliorer leurs conditions sociales, financières et matérielles. Mais nous leur avons explique qu’a IYF, nous travaillons exclusivement pour le changement de la mentalité. Il y a donc certains jeunes qui ne pouvaient pas comprendre notre objectif, ils ne pouvaient donc pas participer a nos programmes facilement. Cependant, au fur et a mesure, ceux-la ont vu comment les membres d’lYF ont change a travers cette thérapie. Ils ont eu d’abord le changement de leur mentalité, et après ce changement, ils ont vu qu’ils sont
devenus capables de surpasser toutes les difficultés avec la nouvelle mentalité acquise d’IYF.

Mais nous leur avons explique qu’a IYF, nous travaillons ex­clusivement pour le change- ment de la mentalité des jeunes.

Nous croyons fermement que sans le changement de la mentalité des jeunes africains, les États du Continent noir ne peuvent espérer en un développement économique, technologique, social, politique et culturel. Nous inculquons une nouvelle mentalité aux jeunes, pour affronter les défis futurs dans leurs pays.

LEE Jung Do

Coordinateur Général pays d’lYF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *