Le révérend pasteur Ock Soo Park s’est rendu au Rwanda pour rencontrer monsieur Rosemary Mbabazi ministre de la Culture et de la Jeunesse et donner une conférence spéciale sur le Mind Education.

Le révérend pasteur Ock Soo Park et sa délégation sont arrivés dimanche dernier, à l’aéroport de Kigali.
À 9 heures du matin ce jour-là, les journaux locaux se sont réunis pour une conférence de presse animée par pasteur Park.
« L’éducation mentale » était le thème de cette rencontre. Au total, 11 presses, dont deux stations de télévision, six journaux papiers et en ligne et trois stations de radio, sont venus écouter le serviteur de Dieu.
Tout au long de la conférence, les journalistes ont posé des questions sur la vision d’IYF au Rwanda, et Pasteur Park a pris plaisir à leur expliquer en détail le monde du cœur et les projets de son organisation pour leur pays.
Vers 14 heures, le révérend pasteur Ock Soo Park a rencontré monsieur Mbabazi, ministre de la Jeunesse et de la Culture du Rwanda.

L’homme de Dieu, lors de la rencontre, s’est prononcé sur comment fonction le monde du cœur,en s’appuyant sur l’histoire de la femme adultère.
À 15 h, une conférence spéciale du révérend pasteur Ock Soo Park s’est tenue au Marriott Kilimanjaro Ballroom toujours sur le thème de « l’éducation mentale », avec des représentants et des dirigeants d’agences gouvernementales, d’universités et d’autres organisations impliquées dans l’éducation de la Jeunesse Rwandaise. Environs 500 personnes etaient présentes.
Au début de l’événement, monsieur Kabera Callixte, président de l’Université UTB a prononcé un discours de bienvenue.
Avant la conférence de Pasteur Park, la chorale Gracias a habilement chanté en langue locale au grand plaisir des participants.
L’orateur a, à son tour, partagé en détail le cœur et l’évangile de Jésus révélés dans la Bible.
Le révérend pasteur Ock Soo Park a expliqué en détail l’expiation éternelle offerte par le sang de Jésus-Christ.

Source: http://www.gndaily.kr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *